Démonstration

La démonstration est un aspect de la structure didactique de ce livre. Une importante part de ce livre est consacrée à la réalisation concrète de démonstrations qui viennent appuyer les concepts théoriques. Il est relativement aisé de représenter qu'une pomme est rouge, il en va autrement de construire une ontologie qui permettra à un raisonneur automatique de conclure que la couleur d'une pomme est la couleur rouge. Les démonstrations serviront de point d'ancrage pour illustrer les principes de la modélisation ontologique.

Organisation du livre calquée d'après la structure de l'OWL 2 Primer du W3C

À partir du chapitre Fondamentaux de la modélisation ontologique, jusqu'au chapitre Information documentaire et annotation, la structure du livre respecte la structure des documents de spécification de la syntaxe d'OWL 2 notamment l'OWL 2 Web Ontology Language Primer (Second Edition). Ainsi le lecteur sera en mesure d'enrichir la spécification du W3C par la représentation en syntaxe Java des éléments d'expressivité d'OWL 2. En complément de la représentation fonctionnelle et Turtle, l'élément d'expressivité est représenté en G-OWL. La présentation de ces multiples syntaxes offre au lecteur la souplesse de lecture qui lui convient le mieux. De plus, chaque élément d'expressivité est enrichi par une représentation en langage naturel. La représentation permettra à l'informaticien d'acquérir les rudiments de la modélisation ontologique.

Chapitre Structure documentaire d'une ontologie OWL 2

Du point de vue informatique, une ontologie est un document structuré avec un en-tête, un corps et un pied de document. Les actions comme créer une ontologie, charger une ontologie, charger une ressource locale ou web, imprimer le contenu d'une ontologie, charger et manipuler le corps de l'ontologie, créer et manipuler l'en-tête de l'ontologie et créer les entités ontologiques permettent de gérer le document ontologique par des instructions Java.

Chapitre Raisonneur et la logique des descriptions (Description Logics LD)

Le raisonnement en logique des descriptions est le mécanisme qui assure la production de conclusions à partir de l'interprétation du contenu de l'ontologie. L'utilisation du raisonneur Pellet est encadrée par un ensemble de classes Java qui sont intégrées dans le Java OWL-API. Par le biais d'un scénario de référence, le chapitre présente les classes qui permettent de contrôler le processus d'inférence d'une ontologie, le mécanisme de validation de la cohérence et de la vérifiabilité d'une ontologie ainsi que l'étude du processus d'inférence selon l'hypothèse du monde clos et l'hypothèse du monde ouvert.

Chapitre Fondamentaux de Io modélisation ontologique avec OWL 2

Une ontologie se compose d'entités ontologiques, d'expressions et d'axiomes. Ce chapitre présente les éléments fondamentaux de la modélisation ontologique avec leurs représentations en G-OWL ainsi que dans la syntaxe fonctionnelle, Turtle et Java OWL-API structurée selon la section 4 d'OWL 2 Primer du W3C. L'explication de plusieurs éléments d'expressivités est enrichie d'une démonstration construite selon une structure fixe. Les principaux axiomes de classes et d'individus, de hiérarchisation de classes, d'assertion de propriétés, de différenciation et de similitude d'individus, et d'assertion de propriétés de données sont présentés dans ce chapitre.

Copyright © 2014-2016 Michel Héon. Tous droits réservés. www.cotechnoe.com